En Parler-EN PARLER_DE VIVE VOIX

BIENVENUE SUR LE BLOG:POUR LA LIBERTE DE LA PENSEE ET L’INDEPENDANCE DE L’OPINION . BIENVENUE SUR LE BLOG DE MED ESSAHLAOUI:POUR LA LIBERTE DE LA PENSEE ET L’INDEPENDANCE DE L’OPINION . pour la liberté de la pensée et l’indépendance de l’opinion

 
  • Accueil
  • > politique
  • > ! ET SI LES PEUPLES DE L’AFRIQUE DU NORD OPTAIENT SCIEMMENT POUR LE VERT… ?! ! ET SI LES PEUPLES DE L’AFRIQUE DU NORD OPTAIENT SCIEMMENT POUR LE VERT… ?!

! ET SI LES PEUPLES DE L’AFRIQUE DU NORD OPTAIENT SCIEMMENT POUR LE VERT… ?! ! ET SI LES PEUPLES DE L’AFRIQUE DU NORD OPTAIENT SCIEMMENT POUR LE VERT… ?!

! ET SI LES PEUPLES DE L’AFRIQUE DU NORD OPTAIENT                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                         SCIEMMENT POUR LE VERT… ?!                                                                                                                                                                                                                                                         

    Après la grosse surprise des Etats de l’Occident suite au printemps arabe, qui n’a pas, pour la première fois, attendu le feu vert des grandes puissances de ce monde, survient, comme pour confirmer le choix d’une destinée : celui d’une ferme volonté de refaire la carte géopolitique de l’ensemble des pays de l’Afrique du nord. 

Les événements se suivent et se ressemblent, dans cette partie du monde. Ils ont au moins, un point commun délibérément médité et prémédité, en l’occurrence, le projet  d’instauration de systèmes  sociopolitiques démocratiques, loin des coups de force, de quelles que natures que ce soient. 

Ainsi tombent un à un les spectres des dictatures profondément ancrées et fortement soutenues par  les  grandes puissances, dont la cupidité n’a guère à être démontrée. 

L’Histoire de l’Humanité retiendra, sans doute dans ses annales, que de telles dictatures, étaient avant tout et surtout un produit exclusivement conçu, fabriqué, entretenu , par un capitalisme  totalitaire, vorace, qui ne pensait/ et ne pense toujours qu’à assouvir, à garantir, et à protéger ses intérêts économiques et stratégiques, au détriment des intérêts légitimes des populations écrasées par des  régimes chroniquement assoiffés de pouvoirs dictatoriaux inhumains et sauvages. 

Le destin semble désormais devenir synonyme d’un espoir grandissant. Il s’agit  bel et bien de refaire ensemble un monde de l’espérance, du salut, de la liberté et de l’indépendance. 

Le message populaire des peuples pour l’instauration de systèmes démocratiques et égalitaires semble passer sans ambages, se frayer un circuit limpide, dégagé de toute langue de bois ni de buis. 

Les peuples de la région ont très bien compris  que l’unique chemin du salut réside dans la voie de la transparence, de la prise en  charge individuelle et collective de leurs destins, avec assurance, conviction, et responsabilité. 

Dorénavant, il ne sera plus question de poser la question religion/politique, en  termes d’exclusion mais plutôt en termes d’inclusion,  de complémentarité sereine, mutuelle et interactive. 

L’accord est unanime, qu’il est impératif de participer au combat livré par les peuples contre l’ingérence économique mondialisée, en évitant toutefois, de tomber dans le panneau de faire de la politique politicienne, démagogique, et aventuriste. 

Profondément conscients de leurs responsabilités dans ce monde, les peuples et les Etats de la région, veulent fermement prendre leurs destins en mains, en cette année de 2011, en optant  irréversiblement et sciemment pour des systèmes socioéconomiques, sociopolitiques et socioculturels se reconnaissant d’une part avec quiétude et plénitude  dans la voie du progrès, du développement, humains éclairés, et d’autre part dans le sens du respect lucide des valeurs universelles, et des particularités/différences régionales, en toute indépendance./.   DE VIVE VOIX : Mohammed Essahlaoui 

Dans : politique
Par mohamedessahlaoui
Le 26 octobre, 2011
A 16:07
Commentaires : 0
 

Répondre

 
 

LANCER DJIBOUTI A SON DESTIN |
TEK YOL DEVRiM |
presidentomarelbechir |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Président Conseil Economiqu...
| rcdtubirets
| rogerbardelaye