En Parler-EN PARLER_DE VIVE VOIX

BIENVENUE SUR LE BLOG:POUR LA LIBERTE DE LA PENSEE ET L’INDEPENDANCE DE L’OPINION . BIENVENUE SUR LE BLOG DE MED ESSAHLAOUI:POUR LA LIBERTE DE LA PENSEE ET L’INDEPENDANCE DE L’OPINION . pour la liberté de la pensée et l’indépendance de l’opinion

 

MAROC : LA THEORIE EXCEPTIONNELLE DES ALLIANCES

 

MAROC : LA THEORIE EXCEPTIONNELLE DES ALLIANCES

CONTRE NATURE…!

Comme il a été constaté, l’ensemble de la classe politique marocaine n’a point

hésité , d’une façon ostentatoire, à brandir la théorie exceptionnelle des alliances

contre nature, bien avant l’ouverture officielle de la campagne pour les élections

législatives du 25 Novembre 2011.

Peu importe si les engagements n’ont pas été respectés, ni même si l’expérience

nationale s’est trouvée amputée d’un point cardinal, relatif à l’égalité des chances, dans l’irrespect impuni des fondements de la démocratie citoyenne et populaire ! !.

Ainsi, l’opinion publique nationale a commencé, depuis la consultation référendaire

du 1ier Juillet dernier, à subir de fortes pressions de toutes natures et dans tous les

sens, dans le but avoué de prendre en otage des voix influentes, conformément aux

rumeurs insistantes lancées par des sous traitants parfois, et par d’authentiques porte parole de responsables de tendances politiques diverses, d’autres fois.

A partir du 12 Novembre 2011, on remarque une recrudescence inédite de joutes

oratoires particulièrement fébriles,où des promesses juteuses se confondent avec des

allégations acerbes multidirectionnelles, colportant des informations relatives à tels

ou tels prétendus accords signés entre telles et telles formations, ou entre tels et tels

mouvements.

Un aspect commun se dégage cependant, de la majorité des discours politiques et/ou

politiciens des intervenants à la Radio, à la TV, ou par communication écrite,en l’occurrence,

la similarité des projets de programmes présentés par la quasi totalité des porte parole des formations tions politiques, toutes tendances et sensibilités confondues.

Il s’avère excessivement complexe, pour les électeurs, de faire le choix souhaité parmi les candidats

s au parlement,nouvelle édition de 2012, en conformité avec l’esprit et la lettre de la Constitution

« plébiscitée ».

Par conséquent,cette similarité ne manquerait pas de revêtir fatalement un caractère de dangerosité osité tributaire d’une grande confusion dans les approches d’une part,et sur le plan des contenus proposés osés d’autre part ;d’où l’émergence d’une pagaille électorale, aux conséquences sans doute redoutables.

L’inéluctable risque indubitablement de se produire, à l’issue du scrutin du 25 Nov.2011.

Les alliances qui se noueront ou se dénoueront avant,pendant,au lendemain des premières élections,

organisées après le référendum sur la nouvelle constitution nationale, seront sans impact réel sur

le paysage politique du pays, attendu que la véritable «bataille électorale» se déroulera en sourdine,

entre les trois poles de la nation : Islamité,laicité, nationalisme qui n’ont rien à voir ni avec des es les programmes,ni avec des alliances contre nature ./.

DE VIVE VOIX : Mohammed Essahlaoui

Dans : politique
Par mohamedessahlaoui
Le 16 novembre, 2011
A 12:16
Commentaires : 0
 

Répondre

 
 

LANCER DJIBOUTI A SON DESTIN |
TEK YOL DEVRiM |
presidentomarelbechir |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Président Conseil Economiqu...
| rcdtubirets
| rogerbardelaye